Droits de l'homme - Notre positionnement

Notre engagement à respecter les droits de l'homme

En tant qu'entreprise familiale active au niveau international, nous sommes conscients de notre responsabilité vis-à-vis de nos employés, de l'environnement et de la société. Nous nous engageons donc à respecter les normes sociales, à renforcer les droits de l'homme et à prévenir les violations des droits de l'homme.

Depuis plus de 120 ans, Miele est synonyme, comme aucune autre entreprise, d'appareils ménagers et de machines commerciales de haute qualité et est considérée comme l'incarnation de produits fiables et durables. Les valeurs inébranlables de notre entreprise comprennent le traitement respectueux et responsable des employés et des fournisseurs. La prise en compte des droits de l'homme est une évidence chez Miele - et un principe clé de la culture d'entreprise.

 

Mise en œuvre de la norme SA8000 et du code de conduite sur plusieurs années

Miele exige également de ses fournisseurs qu'ils respectent des critères sociaux. Tous les fournisseurs de Miele dans le monde doivent s'engager à respecter les critères susmentionnés au sein de leur propre organisation, conformément à la norme sociale SA8000 reconnue au niveau international, et doivent également contrôler le respect de ces critères par leurs propres fournisseurs. En outre, les principes et les exigences contenus dans le code de conduite des fournisseurs font partie intégrante des relations commerciales entre Miele et ses fournisseurs. Les fournisseurs acceptent les principes énoncés plus en détail concernant les droits de l'homme et des employés, la protection de l'environnement, les pratiques commerciales éthiques et l'intégrité de l'entreprise, les chaînes d'approvisionnement responsables et la diligence raisonnable en tant que normes minimales. Ils sont également tenus de veiller à ce que ces principes et exigences s'appliquent également aux structures de la chaîne d'approvisionnement en amont.

 

Analyse des risques

En ce qui concerne les fournisseurs, Miele surveille et adapte régulièrement son processus d'analyse des risques, établi depuis des années. À cette fin, les fournisseurs directs sont évalués en fonction de leur potentiel de risque sur la base d'indices de risque externes et d'autres informations disponibles au sein de l'entreprise (y compris des idées et des expériences concrètes) et sont classés dans des catégories de risque. Cette hiérarchisation constitue la base d'une gestion ciblée et proactive des risques et des mesures prises par Miele. En fonction de la classification des risques d'un fournisseur, il en résulte une variété d'actions différentes - jusqu'à des inspections annuelles sur site pour vérifier la conformité avec les critères requis et les normes minimales.

En ce qui concerne les processus, l'analyse des risques est effectuée régulièrement par Miele et documentée en conséquence - au moins une fois par an. En outre, une analyse des risques ad hoc est effectuée lorsque l'évaluation des risques de Miele l'exige ou lorsqu'il existe une inquiétude immédiate quant à une violation des obligations, y compris de la part de fournisseurs indirects. Si, malgré les précautions prises, il y a des raisons de croire que les activités commerciales de Miele peuvent avoir des conséquences négatives sur les droits de l'homme, Miele peut utiliser son processus d'escalade établi pour analyser, modifier et/ou corriger le comportement, ce qui peut inclure, en dernier recours, la rupture des liens commerciaux.

 

Procédure de réclamation

Miele encourage ses employés à signaler les violations présumées de la présente déclaration de politique générale sur les droits de l'homme par le biais des canaux de plainte existants ou des processus de résolution des litiges. Il s'agit notamment de la direction locale, des services de ressources humaines concernés et de la ligne d'assistance téléphonique pour les questions de conformité. Nos partenaires et les tiers disposent de divers canaux sur www.miele.com pour signaler les violations potentielles de cette déclaration de principe sur les droits de l'homme, y compris par l'intermédiaire d'un médiateur.

 

Domaines de responsabilité

La responsabilité globale de la mise en œuvre de cette déclaration de politique générale incombe au conseil d'administration de Miele, composé de six personnes. La responsabilité de la diligence raisonnable en matière de droits de l'homme incombe à la direction des différents services et départements du groupe Miele, en fonction des tâches et des responsabilités individuelles. Cela permet de s'assurer que chaque secteur de l'entreprise connaît clairement ses propres responsabilités en matière de respect des droits de l'homme et de mise en œuvre quotidienne de mesures, tant dans son propre domaine d'activité que dans la chaîne d'approvisionnement. La coordination et la gestion globales sont assurées par un groupe de travail central, dirigé par les départements Durabilité et Affaires réglementaires, et Droit et Conformité.

 


Conseil d'administration de Miele

 

Mot de passe oublié?

Ton mot de passe doit faire 8 caractères au minimum.

Veuillez indiquer l'adresse e-mail que vous avez enregistrée sur ce site, et choisissez un mot de passe d'au moins 8 caractères.

Nous allons bientôt envoyer un e-mail à {0}. Merci de confirmer ton adresse e-mail dans les 15 prochaines minutes. Si tu ne reçois pas l'e-mail, contacte-nous via support@appwash.com. Vérifie d'abord ta boîte de spam.